Actualités

Expert coloriste, Ludovic incarne le renouveau de la profession. Privilégiant le terrain et les rencontres, il s’est formé par ses voyages et une expérience new-yorkaise. Ouverture, curiosité et passion l’ont conduit à ouvrir son salon-academy à Paris en mai dernier. Il aime les défis ! Celui de se voir confier le look de l’affiche du prochain salon mondial de la coiffure en était un !

Qu’avez-vous ressenti ?

Avoir été choisi est une reconnaissance. Jusqu’au jour du shooting, j’avais du mal à réaliser. C’est à partir du cahier des charges et des tendances 2018 que j’ai réfléchi à ce que je pouvais faire. La veille, j’avais fait la préparation avec la décoloration. Même si j’avais en tête le code couleur, c’est le jour J seulement que j’ai fait le placement. Je voulais montrer le côté technique et évoquer une « working girl », une femme libre aux cheveux longs, forts et détachés…

Cela fait 20 ans que vous exercez : quelle est votre vision du métier ?

Le look que j’ai créé pour le salon tout comme le hashtag #nodrama que j’ai lancé aux Etats-Unis définissent mon ADN et ma vision. Les codes de notre métier ont changé avec une véritable ouverture. La couleur a pris une place très forte : on a développé une technique. Dans le même temps, notre société bouge : on défend l’égalité des sexes, on admet les transgenres. Les femmes peuvent porter des cheveux verts, avoir des tatouages… La liberté est essentielle. C’est ce que j’ai exprimé dans « any woman », une série sur la tolérance.

Et la relation client ?

La coiffure est un milieu un peu dur, raison de plus pour s’entraider. Il y a un compromis à trouver entre le client et le coiffeur : point de procédure, ni de stress inutile. Et qu’une cliente soit riche ou pauvre, elle doit avoir les mêmes égards au-delà de tout signe extérieur de richesse !

Quelle place accordez-vous à la formation ?

Elle est essentielle. Dans mon salon, j’insuffle une énergie et de l’entraide au sein de mes équipes. C’est dans cet état d’esprit que j’ai lancé mon academy. Je me partage désormais à 50% entre mon salon et la formation et me déplace partout en France. Mes programmes qui s’adressent à tous les salons sont à la carte. Ma spécificité porte sur la couleur et la décoloration avec une initiation aux réseaux sociaux.

Un souhait ?

J’aimerais agrandir mon équipe et continuer de repérer des talents pour développer mon academy.

 

Bio express :

  • 2007 : ouvre son premier salon 
  • 2011-2014 : travaille àNew York 
  • 2014 : devient coloriste chez Eugène Perma Professionnel 
  • Juin 2017 : ouverture de son salon-academy

 

Ludovic Géhéniaux - 33, rue de Turbigo - 75003 Paris - Tél.  01 71 18 33 31

www.ludovicgeheniaux.com


Retour

Ils sont partenaires de l'UNEC

  • Institutions de la coiffure
  • DGE
  • Loreal professionnel
  • Mutex
  • Cegeco