S'installer en coiffure

S'il y a bien un métier où l'ascenseur social fonctionne, c'est la coiffure ! En effet, le secteur a toujours bénéficié d’une dynamique importante en matière de création et de reprise d’entreprise.

Ainsi, l’UNEC a un rôle fondamental dans l’information du public concernant les conditions de formation et d’installation. 

Forts du constat de cette dynamique à l’installation, nous avons créé un site spécifiquement dédié à la création et à la reprise d’entreprise dans le secteur : www.mon-projet-coiffure.com, sur lequel vous trouverez de nombreux outils et informations pour vous accompagner dans votre projet.

Depuis 2009, les modalités de création-reprise dans la coiffure sont en pleine mutation. Comme les autres secteurs de l’artisanat, le régime de l’auto-entrepreneur a bouleversé de façon considérable le paysage de la création d’entreprise avec l’accélération des immatriculations.

La coiffure à domicile lui doit la poursuite de son essor, bien que sa progression soit également le résultat d’une mutation de l’offre de services et des modes de consommation.

L’installation en salon, indépendant ou franchisé, poursuit néanmoins la dynamique de ces dernières années.

Pour tout connaître sur les caractéristiques de l’installation et de la reprise dans le secteur, télécharger notre étude complète de 2012 (disponible en bas de cette page) dont vous trouverez ci-dessous un résumé. 

Cette étude a en effet permis de dresser un portrait très contrasté des différents modes d’exercice et des différents profils d’entrepreneurs. Cependant, plusieurs points communs existent entre eux :

  • des revenus globalement inférieurs à ceux de leur dernière activité professionnelle (40% des entrepreneurs)
  • malgré cela, une satisfaction générale à l’égard de leur démarche d’installation (75% des entrepreneurs feraient « la même chose » si c’était à refaire, et le taux de satisfaction monte à 96% dans le cas des reprises)
  • une préoccupation commune : développer la clientèle

Consulter l'étude en pièce jointe.

 


Document(s) disponible(s)
Rapport des métiers de la coiffure (2012) 3,177.96 KB Télécharger

Retour