Se former

Comme tout métier, celui de coiffeur ne s’improvise pas. Etre un bon professionnel nécessite tout d’abord des apprentissages techniques, des aptitudes pour le monde de la mode et des arts ainsi que des qualités relationnelles nécessaires au contact avec la clientèle.


Les formations pour devenir coiffeur

Une profession qui forme du CAP au bac +2

Pour la majorité des coiffeurs l’entrée dans le métier se fait par l’obtention d’un CAP coiffure pour acquérir les techniques professionnelles de base. La formation peut-être ensuite complétée par un BP coiffure, diplôme indispensable pour être patron coiffeur et ouvrir son salon de coiffure. Enfin, si vous souhaitez parfaire vos compétences notamment en termes de commercialisation, gestion, management… tout en améliorant encore votre pratique et obtenir le titre de Maître Artisan, vous devrez passer un Brevet de Maîtrise.

D’autres voies d’accès à la profession sont également possibles, dès la 3ème, on peut opter pour un Bac pro (en 3 ans) ou un « Bac pro perruqier-posticheur » et poursuivre ensuite sa formation vers un BTS des métiers de la coiffure.

Enfin, la filière propose 2 autres diplômes pour répondre au enjeux actuels; le CQP Responsable de Salon de coiffure et le titre socio–coiffure.

formations coiffure

Les métiers de la coiffure

Le coiffeur, homme ou femme d’élégance, de goût et de mode, doit avoir de l’imagination, le sens des formes, des couleurs et de l’harmonie. Visagiste à l’œil exercé, il doit également conseiller le client dans le choix d’un style de coiffure et proposer des soins capillaire adaptés en vue d’entretenir, nourrir, soigner et préserver le cheveu. Le coiffeur peut selon le cas proposer des prestations de barbier.

  • Zoom sur les débouchés
  • Zoom sur les aptitudes du coiffeur