Actualités

Co-développé avec l’ONG Global Alliance for Musculoskeletal Health, le programme « L’Oréal Professionnel avec vous contre les TMS » a été conçu pour aider les coiffeurs à réduire le taux de prévalence de ces troubles qui représentent un enjeu majeur au sein de la profession.

431 000 coiffeurs à travers le monde ont été formés grâce un programme d’exercices quotidiens déployé dans tous les modules de formation de la marque. Pour prolonger son engagement, L’Oréal Professionnel a lancé une application mobile gratuite, « 15’ Coach », pour aider les coiffeurs à prévenir les TMS et mesurer l’impact du programme sur leur santé.

Les TMS représentent 75% des maladies professionnelles chez les coiffeurs

Les coiffeurs sont particulièrement exposés aux Troubles Musculo-Squelettiques: être debout pendant plusieurs heures, répéter les mêmes gestes et les mêmes mauvaises postures lors du shampoing, du brushing ou du coiffage peuvent entraîner d’importantes douleurs de dos ou de nuque, ainsi que le syndrome du canal carpien qui affecte les mains et les poignets.

 

Sessions de formation L’Oréal Professionnel

L’application « 15’Coach » est téléchargeable gratuitement sur Apple ou Android stores. Le programme commence par une série de questions afin d’évaluer le niveau de douleur ressenti pour quelques parties clés du corps : cou, poignets, genoux, etc. Les utilisateurs rempliront ce questionnaire de manière régulière afin de permettre à un organisme indépendant de mesurer l’impact du programme sur leur santé. Les exercices quotidiens se composent de 3 parties: 5 minutes d’échauffement pour préparer les muscles en début de journée, 5 minutes pour revoir les bonnes postures et 5 minutes d’étirements en fin de journée.

« Le programme L’Oréal Professionnel avec vous contre les TMS est la preuve de notre engagement, en tant que partenaires de longue date des coiffeurs, à améliorer leurs conditions de travail et s’assurer qu’ils vivent mieux. Nous sommes convaincus que notre nouvelle app 15’ Coach fera une grande différence et permettra de lutter contre les TMS chez les coiffeurs », affirme Marion Brunet, Directrice Générale Internationale de L’Oréal Professionnel.

« La vocation de Global Alliance for Musculoskeletal Health est de combattre les TMS au niveau mondial, nous sommes donc très heureux de nous associer à L’Oréal Professionnel pour lutter contre ce problème majeur parmi les coiffeurs. Ce programme permettra de collecter des données et ainsi de mieux comprendre les TMS, et aussi de mesurer son impact concret et d’y apporter des améliorations si besoin. Par ailleurs, nous sommes convaincus que ce programme contribuera à sensibiliser sur un sujet qui dépasse la communauté des coiffeurs, sachant que les TMS sont la première cause de handicap au monde et affectent – ou affecteront – une majorité d’adultes » explique le Professeur Anthony Woolf, rhumatologue et Président de Global Alliance for Musculoskeletal Health.

L’Oréal Professionnel, marque mondiale leader sur son marché, appartient au Groupe L’Oréal. Le Groupe a pris des engagements ambitieux en termes de développement durable à horizon 2020 grâce à son programme “Sharing Beauty With All”, qui fixe des objectifs de développement durable ambitieux à travers toute la chaîne de valeur du Groupe (voir www.sharingbeautywithall.com/fr). Dans le cadre de ces engagements, chaque marque de L’Oréal s’est engagée à identifier le domaine dans lequel son impact environnemental et social est le plus grand, et à prendre des engagements pour améliorer son empreinte. Le programme « L’Oréal Professionnel avec vous contre les TMS » s’inscrit dans cette ambition mondiale de partager le succès avec nos parties prenantes et d’avoir un impact positif sur la société.

Pour en savoir plus sur le programme et découvrir des témoignages de coiffeurs, rendez-vous sur Youtube.

Le lundi 13 novembre, s’est tenue à l’Assemblée Nationale une réunion à l’initiative de l’association Centre Ville en Mouvement qui travaille à la revitalisation des centres-villes et dans ce cadre souhaite demander au gouvernement un moratoire sur la création de nouveaux centres commerciaux

A ce titre l’association (qui regroupe plus de 1 000 élus en responsabilité dans les collectivités) a souhaité auditionner les acteurs concernés par les enjeux liés à la revitalisation du centre ville.

L’UNEC a été invité à exposer son point de vue sur le sujet. Cela a été l’occasion de rappeler qu’un million de clients poussent chaque jour la porte d’un salon de coiffure et que notre métier représente le second secteur de l’artisanat avec quelque 85 700 établissements.

Parmi les propositions formulées l’UNEC a rappelé la nécessité de prendre en compte la spécificité de la profession en termes de réduction des charges sociales qui fragilisent la pérennité et la capacité d’investissement et des coûts d’implantation parfois très élevés.

L’ensemble des spécialistes audités ont tous soutenu l’idée que la France déclare que les centres-villes soient pour 2018 la Grande Cause Nationale.

Le Livre Blanc actuellement en rédaction sera remis au gouvernement avant la fin de l’année. Affaire à suivre !

Le FNPCA (Fonds national de promotion et de communication de l'artisanat) vient de débuter une nouvelle campagne de promotion de l’artisanat.

Déclinée en TV avec 6 films publicitaires dont un mettant à l’honneur le métier de coiffeur, la campagne a débuté le 6 novembre et se poursuivra pour la première vague jusqu’au 22 novembre. La signature de campagne conclut sur cette préférence, de consommation mais également de formation : « Vous avez bien raison de préférer l’Artisanat ».

Les coiffeurs dans le top 3 des artisans préférés des français

A l'occasion du lancement de cette campagne nationale, le FNPCA a présenté les résultats d'une enquête confiée à l'institut BVA en octobre 2017 pour mieux connaître l'opinion des Français sur l'artisanat et les artisans.

  • 94 % des Français ont une bonne opinion des artisans et 81 % leur accordent leur confiance
  • Au palmarès des métiers dont les Français se sentent les plus proches les coiffeurs arrivent en seconde position juste derrière les boulangers et devant les bouchers
  • Plus de 7 Français sur 10 préfèrent acheter à un artisan, 86 % estimant que cela permet de consommer local.
  • 31 % font d'ailleurs appel à eux au moins une fois par mois.
    Les artisans sont perçus comme dépositaires d'un savoir-faire, travailleurs, soucieux du travail bien fait, experts de leur domaine et proposant des produits de qualité.
  • 77 % des Français conseilleraient de choisir l'apprentissage pour devenir artisan, 88 % jugeant que l'artisanat joue un rôle important dans la formation des jeunes.
  • Plus de 8 Français sur 10 voient dans l'artisanat un acteur économique important pour la création d'entreprise et la croissance économique du pays.

En savoir plus

Le concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » créé en 1985 à l'initiative de Paul Labourier, MOF enseignant du Morbihan, connaît une croissance exceptionnelle sur l'ensemble du territoire national puisque plus de 6 000 candidats s'inscrivent chaque année dans plus de 90 métiers dont celui de la coiffure. 

Ce concours est organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France sous l'égide du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, et du Secrétariat d'état chargé du Commerce, de l'Artisanat et de la Consommation et de l'Économie Sociale.

Il s'adresse aux jeunes âgés de moins de 21 ans, en formation initiale (CAP, BEP et Bac Pro) provenant d'établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou sous contrat d'apprentissage.

Les inscriptions pour la session coiffure 2018 sont aujourd’hui ouvertes et s’effectuent sur le site www.meilleursouvriersdefrance.info jusqu’au vendredi 2 février 2018.

Accompagner les nouvelles générations tient à cœur aux Meilleurs Ouvriers de France car elles constituent un réservoir potentiel de futurs MOF. C'est à travers cette solidarité intergénérationnelle que les MOF assurent la transmission de savoir-faire exceptionnels et la promotion du travail manuel.

 

L’UNEC Marne Ardennes en collaboration avec Frédéric Dralet et Ludovic Zaluski, coiffeurs sur Reims et Châlons-en-Champagne, se mobilise pour le mouvement international Movember (contraction des mots Moustache et Novembre).

Tout au long du mois de novembre se tiendront plusieurs événements visant à informer le public et récolter de l’argent pour la fondation Movember qui lutte contre les maladies masculines : cancer de la prostate, cancer des testicules et maladies mentales.

La fondation Movember existe depuis 2003, son objectif d'ici 2030 est de réduire de 25% le nombre de décès prématurés touchant les hommes en finançant des programmes de recherche et en diffusant de l’information sur ces maladies.

A ne pas manquer !

Lundi 6 novembre :

Les locaux de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (Cours Jean-Baptiste Langlet à Reims) se transforment en salon de rasage de 10h à 15h, en échange d’un don minimum d’un euro vous pourrez vous faire raser et commencer la pousse de votre moustache du bon poil !

Mercredi 8 novembre :  

Sous le marché couvert de Châlons-en-Champagne (Place Alexandre Godard) une deuxième séance de rasage aura lieu de 8h à 13h.

Dimanche 19 novembre :

Le sport c’est bon pour la santé ! La journée des arts martiaux sous le parrainage de Monsieur Arnaud Robinet Maire de Reims et avec comme Invité d'honneur Patrick Lombardo créateur du PANKIDO, attention réservation des places obligatoires au 07 64 13 73 00.

Tarif 15€ et 10€ pour les moins de 18 ans avec un minimum de 16 ans.

Au programme de la journée :

  • KARATE DO avec Maitre Marcel Lancino
  • YOSEIKAN BUDO avec Jackie Blanchard
  • PANKIDO - M.M.A. avec Gilles Bruck
  • PENCHAK SILAT avec Xavier Auguste
  • M.A. Stratégie et maitrise d’adversaires avec Christian Leclercq

Samedi 25 novembre :

Pour terminer l’opération en beauté « Soirée Movember » à partir de 19h30 dans le salon ZALUSKI (place du marché, 8 rue Emile Leroy, Châlons-en-Champagne).

Au programme : apéro dinatoire avec une consommation offerte et 2 concerts, 20h ambiance Cubaine avec le groupe Corto Real suivi à 23h du groupe rock The Wipes.

Entrée 19€, gratuit après 22h en fonction des places disponibles.

Attention Moustache de rigueur !

 

Des tirelires seront disponibles dans plusieurs salon de coiffure de la Marne, liste disponible ici

Un don en ligne est également possible ici

Ils sont partenaires de l'UNEC

  • Institutions de la coiffure
  • DGE
  • Loreal professionnel
  • Mutex
  • Cegeco