S'installer en coiffure

S'il y a bien un métier où l'ascenseur social fonctionne, c'est la coiffure ! En effet, le secteur a toujours bénéficié d’une dynamique importante en matière de création et de reprise d’entreprise.

Ainsi, l’UNEC a un rôle fondamental dans l’information du public concernant les conditions de formation et d’installation. 

Forts du constat de cette dynamique à l’installation, nous avons créé un site spécifiquement dédié à la création et à la reprise d’entreprise dans le secteur : www.mon-projet-coiffure.com, sur lequel vous trouverez de nombreux outils et informations pour vous accompagner dans votre projet.

Quel est le portrait-type du nouveau chef d'entreprise dans le milieu de la coiffure ?

Nous vous donnons quelques pistes.

  • Un entrepreneuriat essentiellement féminin : 81% des nouveaux dirigeants sont des femmes
  • 8% des créateurs sont d’origine étrangère
  • L’âge moyen des dirigeants à l’installation est de 38 ans
  • Les entrepreneurs de la branche coiffure sont des professionnels aguerris : 87% ont plus de 5 ans de métier quand ils s’installent ; 47% ont plus de 15 ans d'expérience
  • 79% des nouveaux dirigeants ont été formés par apprentissage et ont un brevet professionnel (BP). Les entrepreneurs sont majoritairement d’anciens salariés : en salon ou à domicile, leur parcours professionnel est quasiment identique par son modèle linéaire. L’ascension professionnelle se fait très nettement par le salariat.
  • Les investisseurs représentent 1 installation sur 10 : 12% des entrepreneurs, en moyenne, étaient, immédiatement avant leur nouvelle expérience d’entreprenariat, d’anciens chefs d’entreprise ayant opéré l'acte de rachat-revente d’une entreprise ou ayant fait muter leur statut.

Retour

Ils sont partenaires de l'UNEC

  • Institutions de la coiffure
  • DGE
  • Loreal professionnel
  • Mutex
  • Cegeco