Accès au fonds de solidarité : précisions

Face au multiples interrogations, l’Union nationale des entreprises de coiffure rappelle que les entreprises de coiffure fermées administrativement les 30 et 31 octobre, peuvent se déclarer sur impots.gouv.fr et percevoir jusqu’à 333 € par jour (cf. décret 2020-1328 du 2 novembre 2020). Les entreprises de coiffure à domicile doivent être considérées au même titre que les salons de coiffure comme des entreprises ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public. Pour ce faire, n’oubliez pas de dérouler la liste des activités en sélectionnant la dernière ligne : « mon entreprise appartient à un autre secteur d’activité ».

L’Union nationale des entreprises de coiffure vous informe et vous conseille en continu sur tous les dispositifs spécifiques au secteur de la coiffure.

Pour être mis en relation avec un de nos juristes spécialisés, si vous n’êtes pas encore adhérent,