Confinement : précisions sur l’exercice des activités de coiffure

La lecture complète de cet article est réservée aux adhérents

Le Décret n°2021-384 du 2 Avril 2021 modifiant les Décrets n°2020-1262 du 16 octobre 2020 et n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 est paru au Journal Officiel du samedi 3 avril 2021. Voici les informations complémentaires que nous pouvons vous apporter quant à l’exercice des activités de coiffure suite à la publication de ce décret et aux questions que nous avons posées aux ministères concernés.

Conditions d’accès aux services coiffure pour les clients des salons de coiffure

S’agissant des conditions d’accès aux services coiffure pour les clients, ces derniers peuvent se déplacer librement dans leur département dès lors qu’ils sont munis de l’attestation de déplacement en vigueur et ce dès lors que le salon se situe à plus de 10 kms de leur domicile. Le motif de déplacement à cocher est le motif n°6 « achats, établissements culturels ou lieu de culte ».

Pour les clients en limite de département, une tolérance de 30 kms autour du domicile est autorisée. Nous vous conseillons si vous le pouvez de confirmer le RDV à vos clients par email ou par SMS, ce qui en cas de contrôle, est un justificatif supplémentaire prouvant le motif de leur déplacement.

Attention, les horaires du couvre-feu doivent être respectés et les salons impérativement fermés à 19H00 car les clients doivent avoir rejoint leur domicile à 19H00. Les coiffeurs pourront quitter le salon un peu après 19H00, le temps de ranger et nettoyer.

Activité de coiffure au domicile des clients

Le décret précise que les activités aux domicile des clients sont possibles dans la mesure où elles seraient autorisées si elles étaient exercées en établissement recevant du public, ce qui est bien le cas de la coiffure.

Dans le cadre de l’activité au domicile des clients, il n’y a pas de limite de kilomètres et le coiffeur devra être muni d’un justificatif de déplacement professionnel. Nous vous conseillons également d’avoir en complément l’email ou le SMS confirmant l’adresse et l’horaire du RDV.

Attention, les horaires du couvre-feu doivent être respectés . Les coiffeurs à domicile devront être rentrés à 19H00.

Centre commerciaux

Pour ce qui concerne les centres commerciaux, le dispositif en vigueur dans les 19 départements a été étendu à l’ensemble du territoire métropolitain. Si le décret stipule toujours le seuil des centres commerciaux de plus de 20 000 m2 , l’abaissement du seuil des fermetures reste à la main des Préfets à qui dans les faits, il est demandé de fermer les plus de 10.000 m2, voir selon la circulation du virus de décider de fermer les galeries commerciales de plus de 5000 m2.

Les salons de coiffure se trouvant dans une galerie commerciale fermée ne peuvent pas ouvrir : seuls les commerces alimentaires, les pharmacies et les bureaux de poste peuvent rester ouverts. De même, ce n’est pas parce qu’une activité est autorisée à ouvrir de manière générale qu’elle peut ouvrir en centre commercial même si celui reste ouvert.

Vous avez des questions relatives aux réglementations qui impactent votre activité de coiffure mais n’êtes pas encore adhérent à l’UNEC ? Bénéficiez de l’accompagnement de nos experts juridique et business au quotidien : rejoignez en quelques clics les milliers de chefs d’entreprise de coiffure qui nous font déjà confiance.