Du nouveau autour des congés pour évènements familiaux

La lecture de cet article est réservée aux adhérents

A compter du 1er juillet 2021 :

  • Le congé de naissance (en cas de naissance ou arrivée d’un enfant placé en vue de son adoption) bénéficiera au père de l’enfant mais aussi, le cas échéant, au conjoint, au concubin ou au partenaire pacsé de la mère, sans notion de foyer.
    Auparavant le père séparé de la mère ne pouvait en bénéficier.
    La prise de ce congé rémunéré de trois jours ouvrables devient également obligatoire.
    En outre, si auparavant la date de prise était « autour de la naissance », aujourd’hui la date de prise est davantage réglementée.
  • La durée du congé d’adoption passe de 10 à 16 semaines.
  • Il est précisé que le décompte des congés pour événements familiaux (mariage, décès, naissance…) se fait en jours ouvrables.

Retrouvez dans votre espace adhérent un article complet et détaillé sur ces nouvelles dispositions.

Vous n’êtes pas encore adhérent à l’UNEC ? Rejoignez sans tarder les milliers de chefs d’entreprise de coiffure qui se reposent au quotidien sur l’expertise de nos équipes.