En marche vers le déconfinement : comment s’y préparer ?

La date du 11 mai pour un déconfinement progressif a été annoncé par le Président de la République, et nous devons nous y préparer même s’il reste à ce jour des incertitudes car les conditions du déconfinement pourront être laissées sur certains aspects à l’appréciation des territoires sous la double tutelle des maires et des préfectures. Nous ne pouvons sur ce point vous en dire plus car le gouvernement a annoncé que le ou les plans de déconfinement seraient à priori finaliser en fin de semaine prochaine.

Les fiches conseils de la branche coiffure

L’Union nationale des entreprises de coiffure a travaillé avec l’ensemble des partenaires sociaux de la branche à la rédaction des fiches conseils destinées aux employeurs. Les employeurs sont en effet responsables de la santé et de la sécurité de leurs salariés, mais ces fiches seront également utiles et applicables à la fois aux professionnels et aux clients, pour se protéger des risques de contamination au COVID-19 et ce pour tous les modes d’exercice de l’activité : en salon et au domicile des clients.s

Christophe Doré, 1er Vice-président de L’UNEC, précise : « Nous avons remis ces fiches hier au ministère de la Santé et nous attendons leur retour. Nous espérons que ce document sera validé au plus vite et nous ne manquerons pas d’en informer tout le monde lorsque cela sera le cas. » L’UNEC proposera prochainement à ses adhérents un guide de reprise dans lequel seront abordés en plus des mesures sanitaires d’autres aspects comme des éléments liés à l’organisation du travail et du droit du travail (modification des horaires d’ouverture et du planning des collaborateurs, ouverture le dimanche, etc.).

Quels produits et quels équipements acquérir pour préparer le redémarrage de l’activité ?

Les fiches vont donner un certain nombre de lignes directrices, mais eu égard au contexte, les équipements de protection de base seront à l’évidence nécessaires pour limiter les transmissions directes entre personnes ou via les matériels ou la configuration des locaux : masques, gel hydroalcoolique, gants, lunettes ou visières, produits de désinfection, linges de protection et serviettes à usage unique (lavable à 30 mn à 60 °C ou jetable). Il conviendra de travailler dans un espace de travail très apuré permettant un nettoyage fréquent et aisé, et il faudra à n’en pas douter de retirer tous les objets de distraction ou de décoration qui pourraient faciliter la transmission du virus. De même, il faudra la mise en place d’une organisation avec une densité de personnes diminuée permettant la distanciation sociale …

Reprendre à partir du 11 mai ne sera fera aucunement dans les mêmes conditions qu’avant le 16 mars.

Quelles filières d’approvisionnement privilégier pour l’achat des matériels de protection et de désinfection ?

La difficulté aujourd’hui réside dans la capacité à se procurer tous ces équipements et produits. Voici quelques pistes :

  • Les chambres de métiers et de l’artisanat vont lancer très rapidement une filière d’approvisionnement. CMA France communiquera d’ici quelques jours auprès des artisans (dont les coiffeurs) et les entreprises pourront passer commande de masques sur un site interne dédié et récupérer les commandes dans des bureaux de tabac proches de chez eux.
  • Les conseils régionaux mettent également des filières d’approvisionnement en place, consultez le site de votre région pour connaître les possibilités de commandes proposées.
  • La plateforme d’achat www.lecoiffeurpro.com réservée aux adhérents UNEC : cette plateforme constituera une solution de dépannage et de réapprovisionnement qu’il conviendra de consulter régulièrement.
  • Certaines UNEC locales ont ou sont en train de préparer également avec des partenaires locaux des solutions d’approvisionnement.

Attention, les équipements de protection doivent répondre à des normes ou à des textes réglementaires.

Des questions sur les dispositifs à mettre en place et les aides financières disponibles ? Nos experts juridiques sont là pour vous accompagner !