L’UNEC Mag 22 est arrivé !

Découvrez dès à présent le dernier numéro de l’UNEC Mag, le magazine des adhérents à l’UNEC.

Au sommaire un focus sur la campagne contre la concurrence déloyale lancée par l’UNEC en novembre, le bilan du salon MCB ou encore les nouveaux services qui vous attendent en 2019…

EDITO 

Cher(e)s collègues,


L’année 2018 touche à sa fin, mobilisons-nous pour 2019 ! L’un des enjeux capital est celui de la représentativité qui nous permet de contribuer au développement de notre profession et à la défense de nos valeurs. Lors
de la mesure de 2016, nous avions obtenu le taux record de 89,85 %, nous imposant 1ère organisation patronale du secteur. Si maintenir ce score est notre objectif, notre ambition est de le dépasser. C’est le nombre d’adhérents de 2019 qui sera pris en compte pour la prochaine mesure de la représentativité.

Cette année s’annonce donc cruciale. La clé de cette bataille est la mobilisation. En conséquence de quoi, nous aurons les moyens de faire entendre notre voix auprès des ministères et d’asseoir notre leadership. Gardons présents à l’esprit les combats menés jusqu’ici, tous suivis de victoires.

Que ce soient la qualification professionnelle, la suppression du compte de prévention de la pénibilité ou bien encore l’accord sur le temps partiel : autant d’avancées qui ont contribué à la valorisation et à l’attractivité de notre profession. Sans le poids de vos adhésions, elles n’auraient pas été possibles. Oui, nous sommes plus forts à plusieurs, il n’est pas vain de se le répéter.

Car aujourd’hui, plus que jamais la force du collectif reste notre levier pour engager une nouvelle bataille face au phénomène grandissant de la concurrence déloyale qui fragilise le secteur. Une concurrence déloyale doit être fermement sanctionnée : absence de diplôme, emplois non déclarés, etc. Engager une campagne de sensibilisation et se donner les moyens de protéger notre profession face à ce fléau ne peut se faire que si nous nous unissons dans un élan solidaire. Pour vous défendre efficacement, nous avons besoin votre engagement à nos côtés.

Certes, nous savons bien que le terme de “ syndicalisme ” est révolu et que les temps ont changé, aussi nous travaillons sans relâche pour réformer l’UNEC. Adapter nos services afin de répondre toujours mieux à vos attentes et besoins, reste notre défi. D’ailleurs pour ouvrir l’année 2019, nous vous réservons une surprise : la mise en ligne d’une plateforme d’achats de produits et accessoires professionnels à prix préférentiels ! Nous poursuivrons également en 2019 notre action en faveur de la revalorisation du métier, dont je fais une priorité.


D’ici-là, je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année !


BERNARD STALTER
Président de l’UNEC