Numérique : quelles aides possibles pour les investissements des entreprises ?

En sus des mesures programmées dans le cadre du plan de relance, un grand plan de numérisation du commerce, doté de 120 millions d’euros, a été lancé par le Gouvernement en novembre dernier. La première moitié de ce budget sera dépensée sous forme de « chèque numérique » à hauteur de 500€ pour aider les commerces à s’équiper de solutions numériques. La seconde partie est destinée aux collectivités pour leur permettre de se doter de plateformes communales de commerces en ligne.

Le chèque numérique de 500 €

C’est à l’Agence de Services et Paiement (ASP) que la DGE (Direction générale des entreprises) a confié la gestion du chèque numérique. C’est un dispositif qui permet à tous les commerçants, artisans, fermés administrativement pour freiner la circulation du virus, de s’équiper en solutions de vente à distance et développer une activité en ligne

Un arrêté est attendu qui détaillera les détails sur ses modalités de mise en œuvre, toutefois, les informations suivantes ont été annoncées : le montant maximal du chèque numérique est de 500€, l’aide prendra la forme d’un versement direct sur le compte du bénéficiaire sur présentation de factures ; les premiers versements sont attendus dans le courant du mois de janvier 2021 et ils seront rétroactifs à partir du début du second confinement.

Les chèques de transformation numérique pilotés par les régions

En attendant la mise en place de ce nouveau dispositif porté par l’ASP, vous pouvez peuvent déjà, si vous le souhaitez, bénéficier des chèques de transformation numérique régionaux. Ces aides régionales prennent souvent la forme d’une subvention avec un taux d’intervention de 40 à 50% des investissements éligibles. Elles permettent le financement des dépenses de transformation numérique (diagnostic, accompagnement, achat de matériel, recours à un prestataire, etc.).

Il existe une très grande variété de chèques numériques selon plusieurs critères : la région qui offre ce dispositif, la taille de l’entreprise ou encore son secteur d’activité. Vous trouverez le détail de chaque aide (conditions d’obtention, montant, date de clôture du dispositif…) en fonction de votre région en cliquant sur les liens dédiés dans l’article complet qui se trouve dans votre espace adhérent.

Pour développer ou gérer l’activité des entreprises avec le numérique, l’initiative France Num s’est également renforcée et plusieurs autres dispositifs sont proposés aux entreprises dans le cadre du Plan de relance :

  • Des diagnostics numériques gratuits suivis d’un plan d’action réalisés par les Chambres de métiers et d’artisanat (CMA) et les Chambres de commerce et d’industrie (CCI).
  • Des formations-actions animées par des experts, au sein desquelles chaque parcours répondra à un besoin concret et vous permettra d’expérimenter un usage ou une solution numérique.
  • Une campagne « grand public » de sensibilisation à l’intérêt de la transformation d’une entreprise à l’aide du numérique. Cette campagne répondra à vos principales interrogations : comment faire ? Quels changements engager ? Comment être sûr que ces investissements auront de véritables effets ?
  • Une formation en ligne (de type MOOC) : « Ma TPE a rendez-vous avec le numérique » que vous pourrez suivre à votre propre rythme.
  • Des prêts France Num (garantis par l’État et la Commission européenne) proposés par les banques pour soutenir vos projets de numérisation

Pour connaitre dans le détail les mesures financières accessibles rendez-vous dans votre espace adhérent.

Vous n’êtes pas encore adhérent à l’UNEC ? Bénéficiez de l’accompagnement de nos experts juridique et business au quotidien : rejoignez en quelques clics les milliers de chefs d’entreprise de coiffure qui nous font déjà confiance.