Prolongation des arrêts de travail dérogatoires jusqu’au 31 décembre 2021

La lecture de cet article est réservée aux adhérents

Le dispositif des arrêts de travail dérogatoires permet le versement des indemnités journalières de la sécurité sociale et du complément légal employeur sans condition d’ouverture de droits, sans délai de carence et sans comptabilisation dans les durées maximales de versement, pour les salariés dans l’impossibilité de télétravailler (le cas des coiffeurs) dans plusieurs situations liées à l’épidémie de Covid-19 (test positif, symptômes, cas contact, isolement suite à un déplacement à l’étranger…).

Vous avez des questions relatives aux réglementations qui impactent votre activité de coiffure mais n’êtes pas encore adhérent à l’UNEC ? Bénéficiez de l’accompagnement de nos experts juridique et business au quotidien : rejoignez en quelques clics les milliers de chefs d’entreprise de coiffure qui nous font déjà confiance.

arret-travail-coiffure