Actualités

L’UNEC au service de la profession ! Chef d’entreprise coiffure avec ou sans salarié ou encore coiffeur à domicile, l’Union nationale des entreprises de coiffure est l’organisme professionnel de référence puisqu’il représente 90% des entreprises du métier adhérentes à un syndicat.

Notre mission ? Intervenir dans la négociation de la Convention Collective et des accords liés en rapport avec la prévoyance, la santé, etc. Être force de proposition et associé par le gouvernement sur la formation initiale et continue (création de nouveaux diplômes et CQP). Accompagner nos adhérents au quotidien dans la gestion de leur entreprise et face à l’émergence du numérique et de nouveaux modèles socio-économiques grâce à une équipe d’experts juridiques et business.

OFFRE DE SERVICES : LES EXCLUSIVITÉ ET NOUVEAUTÉS 2018

L’UNEC s’appuie à la fois sur ses forces vives et sur un réseau de partenaires pour proposer les meilleurs services aux chefs d’entreprises de coiffure : banques et assurances, solutions de gestion comptable et commerciale, solutions numériques, ligne artistique exclusive et bien plus encore.

Avec son équipe d’experts juridiques et bu­siness l’UNEC assiste au quotidien ses adhé­rents dans la gestion de leur entreprise : accompagnement juridique spécialisé et personnalisé via une hotline accessible 5j/7, information en temps réel, actualité de la profession, ligne artistique, programmes d’avantages.

A noter parmi les exclusivités proposées aux adhérents UNEC :

L’assurance « fracture » (inclus dans l’adhésion), qui garantie contre les risques de dommages corporels entrainant une perte totale et définitive d’activité ou une infirmité permanente ou partielle. Cette assurance couvre notamment l’assuré en cas de fracture(s).

L’accès à l’assurance inaptitude, en partenariat avec Diot Montagne et Tokio Marine Europe, l’UNEC propose en option à l’adhésion deux solutions avantageuses pour assurer le risque de licenciement dû à une maladie professionnelle ou à un accident du travail.

 

Pour 2018 l’UNEC réserve à ses adhérents de nouveaux avantages exclusifs négociés auprès de partenaires sélectionnés :

Logiciel Shortcuts :

Logiciel de gestion pour salons de coiffure, instituts de beauté, barbiers et spas. Logiciel de caisse spécialiste des métiers de la beauté.

Avantage adhérent UNEC :

-10€ mensuel sur l’abonnement aux différentes versions du logiciel (Standard, Plus, Premium, Platinum)

Plateforme Leciseau.fr :

Site web de réservation de prestations de coiffure uniquement pendant les heures creuses et à la dernière minute.

Avantage adhérent UNEC :

Trois mois d’exonération de commission (dans la limite de 100€ TTC par mois)

Plateforme BRUSH’N BARBER :

Site web de mise en relation entre coiffeurs à domicile et clients

 Avantage adhérent UNEC :

Kit de bienvenue : 250 cartes de visite personnalisées, un tablier et des échantillons gratuits

Mizutani Scissors :

Fabricant de ciseaux haut de gamme

 Avantage adhérent UNEC :

-10% sur l’ensemble du catalogue de la marque

La Collecte du Coiffeur :

Prestation de gestion des déchets dangereux des salons de coiffure (tubes de couleur, aérosols, lames usagées). Mise à disposition de conteneurs, la collecte et traitement des déchets dans les filières agrées d’incinération autorisées avec documents de traçabilité et fourniture d’un sticker pour informer les clients de la démarche du salon. La prestation est dimensionnée selon la quantité de déchets avec un ramassage par trimestre, par semestre ou annuel. Le planning était défini pour l’année.

Ex de tarif pour un ramassage trimestriel = 275 €HT, sans la réduction.

Avantage adhérent UNEC :

-20% de réduction sur la convention de collecte des déchets (du 01/01/18 au 30/03/18), -10% à partir du 01/04/18

 Hexa Service :

Leader Français du service à domicile dédié aux professionnels. Cette société propose aux chefs d’entreprise, aux mandataires sociaux et aux salariés de bénéficier d’heures de service à la personne pour leur domicile privé (ménage, garde d'enfants, soutien scolaire, jardinage, bricolage etc.)

Avantage adhérent UNEC :

Jusqu’à 3H de services à la personne offerts pour toute souscription à la Box Hexa Services

 

J’ADHÈRE A L'UNEC

 

L’ensemble des services et avantages UNEC est consultable ici

L’UNEC : avec l’envie de rendre notre métier plus fort !

Comment mesurer et réduire l’impact d’une formule sur l’environnement ?

L’amélioration de la biodégradabilité et la réduction de l’empreinte eau sont les vecteurs essentiels qui permettent de diminuer l’impact d’une formule sur l’environnement et d’améliorer ainsi l’empreinte environnementale des produits.

82 % des produits lancés par l’entreprise en 2016 présentent un profil environnemental ou social amélioré, et 27 % grâce à une nouvelle formule dont l’empreinte environnementale a été réduite.

Les analyses de cycle de vie des produits menées par L’Oréal démontrent que l’un de leurs impacts principaux sur l’environnement est lié à la quantité d’eau utilisée et à la qualité de l’eau rejetée lors de l’usage du produit par le consommateur.

Les équipes de L’Oréal travaillent donc à améliorer le profil environnemental des formules sur deux axes :

  • L’amélioration de leur biodégradabilité ;
  • La réduction de leur empreinte eau.

La biodégradabilité d’une formule se mesure par sa capacité à être dégradée par les micro-organismes présents dans la nature.

Pour établir la biodégradabilité d’une formule, il faut calculer le rapport entre la masse des ingrédients organiques de la formule, qui sont facilement biodégradables, et la masse totale des ingrédients organiques.

En 2015, L’Oréal a ainsi porté le taux de biodégradabilité moyen des shampoings à 91 %. Et parmi les nouveautés lancées en 2016, on trouve des produits présentant des niveaux de biodégradabilité supérieurs à 98 % au sein des différentes marques du groupe.

Ces améliorations en matière d’empreinte des formules, combinées à la réduction de la consommation d’eau réalisée au niveau de la production, ont valu à L’Oréal d’obtenir en 2016, pour la première fois, un « A », soit le plus haut niveau de performance, dans le classement des entreprises en matière de gestion durable de l’eau réalisé par le CDP, ( Carbon Disclosure Project) une organisation internationale indépendante qui évalue la performance environnementale des entreprises.

L’empreinte eau d’une formule représente l’impact que le produit va avoir sur l’environnement aquatique.

Le « Water Footprint Network » définit l’empreinte eau à partir du concept “d’eau virtuelle”, qui évalue la quantité d’eau nécessaire à la fabrication et à l’utilisation d’un produit. Cette eau virtuelle est décomposée en trois catégories d’eau :

  • l’eau “verte” ou eau de pluie stockée dans les sols ;
  • l’eau “bleue”, associée aux activités humaines, domestiques, industrielles et agricoles ; 
  • l’eau “grise”, enfin, indiquant le volume d’eau nécessaire pour diluer et assimiler les produits rejetés dans les milieux aquatiques.

L’eau grise est considérée comme un indicateur représentatif de l’empreinte eau des formules rincées. Pour l’évaluer, L’Oréal applique une démarche dérivée de la méthode utilisée dans le cadre de l’attribution de l’Écolabel européen aux savons, shampoings et après-shampoings. Il intègre deux paramètres clés reflétant la qualité environnementale des matières premières utilisées : la biodégradabilité et l’éco-toxicité aquatique.

 

 

Co-développé avec l’ONG Global Alliance for Musculoskeletal Health, le programme « L’Oréal Professionnel avec vous contre les TMS » a été conçu pour aider les coiffeurs à réduire le taux de prévalence de ces troubles qui représentent un enjeu majeur au sein de la profession.

431 000 coiffeurs à travers le monde ont été formés grâce un programme d’exercices quotidiens déployé dans tous les modules de formation de la marque. Pour prolonger son engagement, L’Oréal Professionnel a lancé une application mobile gratuite, « 15’ Coach », pour aider les coiffeurs à prévenir les TMS et mesurer l’impact du programme sur leur santé.

Les TMS représentent 75% des maladies professionnelles chez les coiffeurs

Les coiffeurs sont particulièrement exposés aux Troubles Musculo-Squelettiques: être debout pendant plusieurs heures, répéter les mêmes gestes et les mêmes mauvaises postures lors du shampoing, du brushing ou du coiffage peuvent entraîner d’importantes douleurs de dos ou de nuque, ainsi que le syndrome du canal carpien qui affecte les mains et les poignets.

 

Sessions de formation L’Oréal Professionnel

L’application « 15’Coach » est téléchargeable gratuitement sur Apple ou Android stores. Le programme commence par une série de questions afin d’évaluer le niveau de douleur ressenti pour quelques parties clés du corps : cou, poignets, genoux, etc. Les utilisateurs rempliront ce questionnaire de manière régulière afin de permettre à un organisme indépendant de mesurer l’impact du programme sur leur santé. Les exercices quotidiens se composent de 3 parties: 5 minutes d’échauffement pour préparer les muscles en début de journée, 5 minutes pour revoir les bonnes postures et 5 minutes d’étirements en fin de journée.

« Le programme L’Oréal Professionnel avec vous contre les TMS est la preuve de notre engagement, en tant que partenaires de longue date des coiffeurs, à améliorer leurs conditions de travail et s’assurer qu’ils vivent mieux. Nous sommes convaincus que notre nouvelle app 15’ Coach fera une grande différence et permettra de lutter contre les TMS chez les coiffeurs », affirme Marion Brunet, Directrice Générale Internationale de L’Oréal Professionnel.

« La vocation de Global Alliance for Musculoskeletal Health est de combattre les TMS au niveau mondial, nous sommes donc très heureux de nous associer à L’Oréal Professionnel pour lutter contre ce problème majeur parmi les coiffeurs. Ce programme permettra de collecter des données et ainsi de mieux comprendre les TMS, et aussi de mesurer son impact concret et d’y apporter des améliorations si besoin. Par ailleurs, nous sommes convaincus que ce programme contribuera à sensibiliser sur un sujet qui dépasse la communauté des coiffeurs, sachant que les TMS sont la première cause de handicap au monde et affectent – ou affecteront – une majorité d’adultes » explique le Professeur Anthony Woolf, rhumatologue et Président de Global Alliance for Musculoskeletal Health.

L’Oréal Professionnel, marque mondiale leader sur son marché, appartient au Groupe L’Oréal. Le Groupe a pris des engagements ambitieux en termes de développement durable à horizon 2020 grâce à son programme “Sharing Beauty With All”, qui fixe des objectifs de développement durable ambitieux à travers toute la chaîne de valeur du Groupe (voir www.sharingbeautywithall.com/fr). Dans le cadre de ces engagements, chaque marque de L’Oréal s’est engagée à identifier le domaine dans lequel son impact environnemental et social est le plus grand, et à prendre des engagements pour améliorer son empreinte. Le programme « L’Oréal Professionnel avec vous contre les TMS » s’inscrit dans cette ambition mondiale de partager le succès avec nos parties prenantes et d’avoir un impact positif sur la société.

Pour en savoir plus sur le programme et découvrir des témoignages de coiffeurs, rendez-vous sur Youtube.

Le lundi 13 novembre, s’est tenue à l’Assemblée Nationale une réunion à l’initiative de l’association Centre Ville en Mouvement qui travaille à la revitalisation des centres-villes et dans ce cadre souhaite demander au gouvernement un moratoire sur la création de nouveaux centres commerciaux

A ce titre l’association (qui regroupe plus de 1 000 élus en responsabilité dans les collectivités) a souhaité auditionner les acteurs concernés par les enjeux liés à la revitalisation du centre ville.

L’UNEC a été invité à exposer son point de vue sur le sujet. Cela a été l’occasion de rappeler qu’un million de clients poussent chaque jour la porte d’un salon de coiffure et que notre métier représente le second secteur de l’artisanat avec quelque 85 700 établissements.

Parmi les propositions formulées l’UNEC a rappelé la nécessité de prendre en compte la spécificité de la profession en termes de réduction des charges sociales qui fragilisent la pérennité et la capacité d’investissement et des coûts d’implantation parfois très élevés.

L’ensemble des spécialistes audités ont tous soutenu l’idée que la France déclare que les centres-villes soient pour 2018 la Grande Cause Nationale.

Le Livre Blanc actuellement en rédaction sera remis au gouvernement avant la fin de l’année. Affaire à suivre !

Le FNPCA (Fonds national de promotion et de communication de l'artisanat) vient de débuter une nouvelle campagne de promotion de l’artisanat.

Déclinée en TV avec 6 films publicitaires dont un mettant à l’honneur le métier de coiffeur, la campagne a débuté le 6 novembre et se poursuivra pour la première vague jusqu’au 22 novembre. La signature de campagne conclut sur cette préférence, de consommation mais également de formation : « Vous avez bien raison de préférer l’Artisanat ».

Les coiffeurs dans le top 3 des artisans préférés des français

A l'occasion du lancement de cette campagne nationale, le FNPCA a présenté les résultats d'une enquête confiée à l'institut BVA en octobre 2017 pour mieux connaître l'opinion des Français sur l'artisanat et les artisans.

  • 94 % des Français ont une bonne opinion des artisans et 81 % leur accordent leur confiance
  • Au palmarès des métiers dont les Français se sentent les plus proches les coiffeurs arrivent en seconde position juste derrière les boulangers et devant les bouchers
  • Plus de 7 Français sur 10 préfèrent acheter à un artisan, 86 % estimant que cela permet de consommer local.
  • 31 % font d'ailleurs appel à eux au moins une fois par mois.
    Les artisans sont perçus comme dépositaires d'un savoir-faire, travailleurs, soucieux du travail bien fait, experts de leur domaine et proposant des produits de qualité.
  • 77 % des Français conseilleraient de choisir l'apprentissage pour devenir artisan, 88 % jugeant que l'artisanat joue un rôle important dans la formation des jeunes.
  • Plus de 8 Français sur 10 voient dans l'artisanat un acteur économique important pour la création d'entreprise et la croissance économique du pays.

En savoir plus

Ils sont partenaires de l'UNEC

  • Institutions de la coiffure
  • DGE
  • Loreal professionnel
  • Mutex
  • Cegeco