Nouvelle aide loyers : les entreprises de coiffure multi-établissements potentiellement éligibles

La lecture complète de cet article est réservée aux adhérents

Un décret du 16 novembre a instauré une nouvelle aide loyers pour les entreprises n’ayant pas pu toucher l’aide au titre du fonds de solidarité et/ou le dispositif « coûts fixes ».

Qui est éligible ?

Ce nouveau dispositif est destiné aux commerces de détails et de services qui ont été fermés entre février 2021 et mai 2021 en raison de la reprise épidémique de la Covid-19.

Une liste d’activités commerciales et services est prévue, dont la coiffure et soins de beauté font partie.

Les entreprises de coiffure disposant de plusieurs établissements dont certains, situés en centre-ville sont restés ouverts, et d’autres ont été fermés puisque situés dans des centres commerciaux interdits d’accueil du public, sont potentiellement éligibles.

L’éligibilité à l’aide est appréciée mois par mois au regard de celles déjà obtenues par l’entreprise.

Une aide à quelle hauteur ?

Le montant de l’aide correspond à la somme des loyers et des charges calculés par établissement au prorata des journées d’interdiction d’accueil du public, duquel on soustrait les aides précitées, le résultat lié au surcroit d’activité en ligne et l’éventuelle indemnisation garantie par les assurances. Elle est versée en une fois dès lors que le montant est supérieur à 500 euros.

La demande d’aide doit être déposée en une seule fois, de façon dématérialisée sur le site www.impots.gouv.fr, pour toutes les périodes au titre desquelles elle est demandée.

Le guichet sera ouvert la semaine du 29 novembre 2021 jusqu’au 28 février 2022.

A noter que l’aide loyer n’est pas cumulable avec l’aide « coûts fixes rebond » ou « nouvelle entreprise rebond » (lire notre article à ce sujet).

Attention : une attestation d’un expert-comptable ou d’un commissaire aux comptes sont requis parmi les différents documents demandés pour l’aide loyers.
Il convient donc de vous rapprocher de ces professionnels.

Connectez-vous à votre espace adhérent afin de lire un article complet sur le sujet et obtenir le lien vers le site de déclaration avec tous documents utiles.

Vous avez des questions relatives aux réglementations qui impactent votre activité de coiffure mais n’êtes pas encore adhérent à l’UNEC ? Bénéficiez de l’accompagnement de nos experts juridique et business au quotidien : rejoignez en quelques clics les milliers de chefs d’entreprise de coiffure qui nous font déjà confiance.

A lire aussi

Aides « coûts fixes rebond » et « coûts fixes nouvelle entreprise rebond » : qui est éligible ?

Annonces du gouvernement du 6 décembre : quel impact pour les coiffeurs ?

Une aide de 8000€ pour recruter en contrat de professionnalisation